le soir d'algerie - OUM-EL-BOUAGHI : L’université Larbi-Ben-M’hidi en plein essor

Lundi, 11 Novembre 2019

Imprimer

Comprenant 7 facultés et trois instituts, l’université Larbi-Ben-M’hidi se hisse  au top 10 au niveau national. Avec l’entrée en service de 5 000 postes pédagogiques et 1 500 lits à l'horizon 2020, elle vise une place de choix. Juste quelque temps après son installation à la tête de l'université Larbi-Ben-M'hidi d'Oum-el-Bouaghi , le docteur DibiZoheir a préféré organiser une conférence de presse pour donner un aperçu sur la situation de l'institution qu'il aura à gérer.
Cette rencontre avec la presse, que le directeur considère incontournable et à laquelle ont assisté également les doyens de Facultés et les directeurs d'instituts, nous a permis d'avoir une idée plus précise, tant sur la situation actuelle que sur les ambitions du nouveau directeur voulant faire de cette université un modèle.
L'université Larbi-Ben-M'hidi , dont le nombre d'étudiants ne cesse d'augmenter, a atteint ,cette année, les 20 000 étudiants dont près de 3 500 nouveaux bacheliers. Elle compte 7 Facultés et 3 instituts  et assure une formation dans pas moins de 34 branches et  des recherches scientifiques dans plus d'une douzaine de domaines. Dans son exposé , le directeur a abordé le côté encadrement, avec 526 maîtres conférenciers parmi lesquels 16 ont été distingués et promus au rang de professeurs, pour porter à un millier le nombre d’enseignants en plus d'un millier de fonctionnaires au niveau de l'administration. M. Dibi nous apprend également que l’université est dotée de 12 laboratoires de recherches agréés, en attendant une prochaine accréditation de 5 autres laboratoires. L'université d'Oum-el-Bouaghi s'est également distinguée par l'édition de 7 revues scientifiques classées au niveau international (Web Of Science).
Durant la séance des débats animés par les journalistes, plusieurs volets ont été abordés, notamment celui du placement des étudiants après le cursus universitaire.
A cette question, M. Dibi a avancé que des conventions seront envisagées avec le secteur économique pour, au moins, prendre les lauréats. il cite l'exemple du complexe de «GICA» de Sigus.
Le problème des bourses et des stages à l'étranger a été également posé. Le directeur de l'université précisera que, généralement, toutes les demandes allant dans le sens de l'amélioration des connaissances scientifiques des demandeurs sont honorées.
Avant de conclure, le directeur nous donnera un aperçu sur les projets de cette université, en citant la création de conditions d’hébergement des enseignants pour une meilleure prise en charge au plan social. On cite également la mise en service d'un centre médico-social à AïnBeïda, un établissement flambant neuf qui prendra en charge les enseignants et leurs familles.
Pour ce qui est du côté  pédagogique , pas moins de 5 000 postes pédagogiques seront disponibles pour le début de l'année prochaine ainsi que 1 500 lits. De même qu’il  y aura une grande opération de réhabilitation des anciennes infrastructures avec une importante enveloppe financière.
Moussa Chtatha

https://www.lesoirdalgerie.com/regions/luniversite-larbi-ben-mhidi-en-plein-essor-33256